La machine à perdre et la machine à haïr…

Ainsi donc la nouvelle cible à abattre s’appelle François Fillon…

Celui que tout le monde (à commencer par moi) prenait pour le morne serviteur de Sarkozy est donc en passe de remporter la primaire et possiblement, dans la foulée, l’élection présidentielle. La France médusée découvre que ce triste et inoffensif personnage est en réalité un affreux conservateur raciste, antisémite, homophobe et autres qualificatifs du même acabit…

Un peu simpliste, non?

La Primaire à Droite

Ils sont donc 7 prétendants à la fonction suprême du côté de la droite et du centre (enfin, surtout bien à droite quand même).

Le vainqueur de la primaire sera probablement également le gagnant de l’élection présidentielle de 2017.

Petit tour d’horizon des candidats déclarés. Et à la fin, je vous révèle vers qui va ma préférence…

Mon deuil – 1ère partie: les 7 jours

On ne parle pas assez de la mort et c’est bien dommage! Aussi, quand elle surgit, on est souvent pris au dépourvu… Dans ma famille en tous cas, le sujet a toujours été un peu tabou alors forcément je n’étais pas vraiment préparé.
Quand le deuil frappe, on est forcément abasourdi. Sonné. Dans mon cas (mais je suppose que c’est vrai pour beaucoup), je suis rentré dans une « bulle » (ou une caverne, c’est vous qui choisissez) en dehors du temps et de l’espace. Je pensais à ma mère, à mon père désormais veuf, et plus grand-chose en dehors de la bulle n’avait vraiment d’importance. Cette période pour moi a duré 7 jours, le temps de la « shiva ».

Le Bescherelle porte plainte contre Secret Story

Sur le plateau de Secret Story, c’est la consternation.

La production essaye tant bien que mal de gérer la situation mais au sein de la Maison des Secrets le désarroi est total.

Depuis que le Bescherelle a porté plainte contre l’émission pour « coups et blessures aggravés », l’ambiance est morose parmi les candidats de la saison 10. « C’est qui çuilà qui a porté plainte contre nous? » s’emporte un candidat, visiblement marqué par la nouvelle.

L’avocat du Bescherelle explique: « L’agression en bande organisée est caractérisée à de multiples reprises. Il y a de nombreuses récidives et rien ni personne ne peut les empêcher de continuer. Je ne parle pas seulement de la pauvreté du vocabulaire, des fautes de grammaire ou de syntaxe. Parfois c’est encore plus violent; il y a même des candidats, quand on les entend, on a l’impression qu’ils font des fautes d’orthographe! Pauvre Maître Capello, il doit se retourner dans sa tombe. »

Moshé Dayan, un héros d’Israël

Nous sommes en 1941, en Palestine britannique, à la frontière syro-libanaise. Les 2 pays sont sous contrôle du gouvernement de Vichy. Une attaque conjointe de la Liban et de la Syrie, sans doute appuyée par les troupes de Rommel en Afrique du Nord, semble imminente et menace les villages juifs du nord de la Palestine. Des volontaires juifs s’engagent alors au sein de l’armée britannique. Le jeune officier Moshé Dayan fait partie de ceux-là et effectue une patrouille à la frontière libanaise. Ce jour-là, il essuie les tirs des troupes françaises de Vichy basées en Syrie. Il cherche d’où proviennent les tirs. Il prend ses jumelles puis sent son crâne exploser. Les jumelles lui sauvent la vie mais il vient de recevoir le tir d’un sniper français dans son œil gauche, qu’il perd à tout jamais.

A bord du vol Tel-Aviv – Paris: Les Juifs me cassent la tête!

J’ai la chance -ou la malchance, c’est selon- de faire régulièrement la navette entre Israël, où j’habite, et la France, où je travaille.
Du coup, j’ai du tester à peu près toutes les compagnies aériennes qui assurent la liaison Tel-Aviv – Paris, à part Pegasus Airlines (et oui, j’ai vu Midnight Express quand j’étais adolescent!) et Air France (ne travaillant ni dans le Forex ni dans la fausse pub, je n’ai pas les moyens d’acheter un billet pour le prix de deux). Chaque compagnie a ses spécificités, mais il y a toujours une constante: à bord, les juifs me cassent la tête!

Premier Kippour à Jérusalem

La ville entière est dans la rue. Tout de blanc vêtus, les hiérosolymitains sont en route pour la Synagogue; les femmes sont belles,habillées selon les règles de pudeur, avec une jupe longue, un joli foulard ou un élégant chapeau sur la tête. L’ambiance est juste incroyable… Tout Israel se prépare pour ce jour solennel et moi j’ai la chance d’être ici.