Moshé Dayan, un héros d’Israël

Il y a 35 ans, le 16 octobre 1981, disparaissait une figure majeure d’Israël: Moshé Dayan.

Puisse son souvenir être source de bénédictions.

 

Nous sommes en 1941, en Palestine britannique, à la frontière syro-libanaise. Les 2 pays sont sous contrôle du gouvernement de Vichy. Une attaque conjointe de la Liban et de la Syrie, sans doute appuyée par les troupes de Rommel en Afrique du Nord, semble imminente et menace les villages juifs du nord de la Palestine. Des volontaires juifs s’engagent alors au sein de l’armée britannique. Le jeune officier Moshé Dayan fait partie de ceux-là et effectue une patrouille à la frontière libanaise. Ce jour-là, il essuie les tirs des troupes françaises de Vichy basées en Syrie. Il cherche d’où proviennent les tirs. Il prend ses jumelles puis sent son crâne exploser. Les jumelles lui sauvent la vie mais il vient de recevoir le tir d’un sniper français dans son œil gauche, qu’il perd à tout jamais.

Après une longue convalescence, Moshé Dayan demande à son commandant à être réintégré au sein de l’armée malgré son handicap. « Je vous prie de bien vouloir m’accepter dans l’unité Cadre Squad des Forces Palestiniennes à Sarafand, bien que j’ai perdu l’un de mes yeux en service actif avec nos forces britanniques pendant l’invasion de la Syrie » écrit-il. « Je ne veux pas demander de faveurs spéciales, sauf d’être autorisé à passer l’examen médical. Pour le reste, c’est à moi de remplir les conditions et de prouver que j’en suis capable. »

Sa volonté, son audace, son courage hors du commun ont fait le reste. Il est ensuite devenu le Général, Chef d’Etat-Major, Député, Ministre de la Défense et héros d’Israël que tout le monde connait. Avec son bandeau noir sur l’œil gauche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s